lundi 20 février 2012

Bois de rose avenue




                                                                 Bois de rose avenue ? 
 Aux Seychelles où je suis née, il y a une route qui mène à la capitale, Victoria. Celle-ci s'appelle « Bois de Rose Avenue », c'est une voie qui mène à toutes les richesses de mon pays : son multiculturalisme. Dans mes bijoux, j'ai voulu refléter la même idée par rapport à mes créations, je ne voulais pas m'enfermer dans un genre particulier. A travers les collections, on peut constater les différentes cultures qui m'ont influencées. Et c'est en même temps un clin d'oeil à mon île.




Je réalise des bijoux dans le genre bohème et ethnique, mais je n'ai pas envie de les catégoriser. Tous les styles s'y retrouvent, j'ai un penchant pour le changement. Toutes les réalisations sont faites à la main, souvent créées avec des matériaux recyclés (old-school comme je les appelle) et du neuf, histoire de donner une seconde vie, d'où les modèles uniques. Les pièces confectionnées sont exclusives. 


Qu’est ce qui t’a donné envie de te lancer dans la confection de bijoux ?
 L'idée émerge depuis 2009. Je bricolais les bijoux, que ma mère souhaitait jeter, pour moi-même. Puis j'avais envie d'avancer dans la vie et c'est avec des projets que l'on avance. Peu de monde était au courant de mon projet, je l'ai volontairement passé sous silence, je ne voulais pas que l'on me freine. Avec mes études de communication, je n'ai plus de temps d'aller à l'école de Beaux-Arts, une activité (spécialisation : la sculpture) que j'ai longtemps chérie. A travers la confection, je retrouve une ambiance similaire puisque je peux à nouveau créer librement. 

Où puises-tu ton inspiration ?
C'est la folie de tous les instants qui m'inspire ! C'est tout un ensemble de mode, de musique, de décoration, d'art qui m'aide à réaliser Bois de Rose Avenue. Je puise aussi dans mes voyages, mes humeurs et dans Tumblr, où les images font mon bonheur. Il n'y a pas de limite d'inspiration.



Vois-tu ta marque sur le long terme ou est-ce un hobby pour toi ?
 Les choses se font en douceur, je prends le temps de créer, d'analyser comment les choses pourraient évoluer. Je prends tout simplement mon temps, pourquoi se précipiter? Lorsque mon entourage et autres ont découvert le projet, ils ont été étonnés et m'ont étonné par la même occasion. Ils m'encouragent à continuer sur cette voie-là, alors pourquoi pas.

Suis moi ou fuis moi (sur http://boisderoseavenue.blogspot.com/ et la page facebook : Bois de Rose Avenue )

J'aime Bois de rose Avenue ! Et je souhaite bonne continuation à la douce Aepple 

1 commentaire:

Tous les avis sont les bienvenus! Merci de laisser une trace de votre passage ;)

Copyright © 2014 Le bric à brac de Dada: Blog beauté, maternité,humeurs et lifestyle à Lille