vendredi 21 décembre 2012

Quand les étoiles deviennent noires

Dès que j'ai vu la couverture et lu le résumé sur le blog Black Note j'ai eu envie de lire ce livre alors je me le suis offert.



J'ai d'abord fait la moue parce que 19,90€ pour moins de 300 pages écrites en gros caractères, je me disais que ça faisait un peu beaucoup. En effet, l'histoire nous emporte et en un temps record le livre est terminé! Mais je ne regrette pas mon achat.

C'est l'histoire de Rebecca Ayoko, mannequin dont je n'avais jamais entendu parler auparavant, qui est passée peu de temps après que j'ai acheté le livre au Grand Journal de Canal + et qui était de la génération et de la trempe de Katoucha la regrettée beauté Noire.


Une histoire incroyable, d'une petite africaine qui n'a pas été à l'école, qui a vécu dans la rue, qui a été traitée comme une esclave par sa propre famille, ballotée entre le Ghana, le Togo, la Côte d'Ivoire et le Gabon et qui finira par se lier d'une relation spéciale avec Yves Saint Laurent.

Les bonnes rencontres et la persévérance ont tout fait dans la vie de cette jeune femme qui est passée par TOUS les états. De mère pour la première fois à treize ans, à top model défilant sur tous les podiums de la planète, et finalement une anonyme dans la foule n'ayant gardé que des souvenirs fanés, histoire vraie et poignante d'une vie hors du commun.




Je recommande.

2 commentaires:

  1. je ne la connaissais pas mais je l'ai découverte dans l'émission "le grand 8" à laquelle elle avait été invitée; son histoire est tellement triste par certains aspects

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je le dis dans le billet je ne la connaissais pas non plus, pareil il n'y a pas beaucoup de photos d'elle sur le web mais à en lire le livre ça carrière marchait très bien et elle défilait pour la haute couture!

      Supprimer

Tous les avis sont les bienvenus! Merci de laisser une trace de votre passage ;)

Copyright © 2014 Le bric à brac de Dada: Blog beauté, maternité,humeurs et lifestyle à Lille