mardi 29 janvier 2013

Célébration de la culture Afro


"Afro une célébration" de Katell-Pouliquen était dans la hotte du Père Noël l'année dernière. Il faut dire qu'il n'y avait quasiment que ça dans ma liste!

J'avais lu plusieurs avis sur différents blogs et sites dont Afrosomething (je suis plutôt d'accord avec la critique à l'exception de la réserve que la rédactrice émet), j'avais de plus en plus envie de le lire.

L'attente était à la hauteur du contenu!




De Harlem à Barbès, en passant par de nombreux quartiers africains, on suit la culture afro dans ce qu'il y a de plus large, au fil du temps.

J'ai appris beaucoup de choses sur l'histoire commune des Noirs à travers le temps, toute la richesse de la culture qui a le continent Africain pour origine mais qui se décline différemment selon l'endroit où on se trouve dans la diaspora.

Les coiffures: En Afrique elles sont élaborées, surtout à base de fil. Aux Etats-Unis, l'afro est à la mode à l'époque d'Angela Davis. Tout se passe principalement dans les salons de Chateau Rouge et dans les barber shop d'Harlem.

Les tissus: Le wax est l'étoffe du voyage. Il vient d'Asie mais les Hollandais qui avaient remarqué que les Africains en raffolait, en ont fait un véritable business et l'ont adapté aux goûts locaux. Tissus que nous nous sommes finalement appropriés. Contrairement au Kenté par exemple qui est typiquement africain.

La sensualité: Les clichés sur les Noirs et la vision qu'en ont les Occidentaux. Entre la Vénus Hottentote et la femme aux allures de panthère.

La lutte pour les droits civiques: aux Etats - Unis, et ailleurs.

L'art avec un grand A principalement la musique dont la plupart des formes actuelles découlent du Jazz, l'afro beats, la sculpture qui inspirera les plus grans peintres à l'instar de Picasso pour ses demoiselles d'Avignon, et des cubistes, la mode (dandysme, sapologie et autres), les scarifications rituelles, les bijoux en perle et cauris, les revendications identitaires, la blaxploitation ... et bien d'autres.

Toutes ces facettes se retrouvent dans ce livre aux pages magnifiques et aux photos éloquentes, de quoi apprendre, et célébrer la culture Afro dans ce qu'elle a de plus beau.




Livre à absolument avoir dans sa bibliothèque.

2 commentaires:

  1. Très intéressant ça donne envie, je le mets sur ma liste Hop ^^

    RépondreSupprimer
  2. IL faut absolument que j’achète ce livre. Il m'attire beaucoup...

    RépondreSupprimer

Tous les avis sont les bienvenus! Merci de laisser une trace de votre passage ;)

Copyright © 2014 Le bric à brac de Dada: Blog beauté, maternité,humeurs et lifestyle à Lille