vendredi 21 juin 2013

Poupées Noires ou poupées Blanches pour enfant Noir?

Etant un sujet discuté et re-discuté notamment sur la blogosphère et les réseaux sociaux, il se peut que vous soyiez déjà au fait de ce dont je vais parler dans cet article mais je tenais quand même à dire mon petit point de vue et partager ma petite expérience personnelle. Avec beaucoup de Blabla et de racontage de life inside.


La question ne se pose pas directement chez moi parce que nous avons un petit garçon et il ne nous est pas encore venu à l'esprit de lui acheter de poupée ou de poupon. ça aurait très bien pu se faire pourtant!

Mais je me pose la question après avoir vu les réactions vives sur un compte Instagram que je suis, qui ont même donné lieu à un billet de la part de la gossip Necole Bitchie.

Il s'agit de celui de @Eudoxiee, jeune fille gabonaise qui est la compagne depuis plusieurs années déjà du rappeur et acteur Ludacris.



Elle a posté sur sa page Insta une photo d'elle préparant ses valises et avec à l'intérieur des poupées qu'elle ramenait en cadeau à ses nièces au Gabon. Jusqu'ici tout va bien. Mais le problème selon ses "followers"? Les poupées étaient Blanches.

Selon eux, la société fait déjà de l'exemple Caucasien, LE standard de beauté, il faut donc aider le jeune enfant Noir à s'accepter et à s'apprécier.

Le contexte aux USA est tout de même différent de celui en Europe ou en Afrique. Mais au soutien des  arguments des followers, il y a cette vidéo qui me brise le coeur à chaque fois que je la regarde.


A toute la discussion, Eudoxie a notamment répondu:


Mon avis et Mon expérience:

Je comprends d'une part la réaction des gens, mais ils l'ont fait d'une manière agressive. Le plus important pour l'enfant est que sa tante lui offre un joli jouet ou que le jouet en question soit d'une couleur particulière?

Est-ce que si elle lui avait offert une poupée Noire son monde allait totalement changer et elle allait de facto placer la femme Noire sur un piédestal? Je ne pense pas.

Je n'ai personnellement eu que 2 poupées Noires: Bébé A. (offert par mon père mais à qui j'ai donné le nom de famille de ma mère, bien fait pour lui) un bébé garçon aux cheveux crépus, beau comme tout en plus il faisait pipi ^^, et Pascaline (du nom de la fille du Président ne me demandez pas pourquoi) qui avait des membres en plastique, un corps en chiffon et des cheveux lisses. Je les aimais tout autant que mes autres jouets "non Noirs". Ma mère et ses frères représentent différentes palettes de couleur, ce qui ne m'a jamais dérangée. D'un même père et d'une même mère, il y a des plus clairs, et des très foncés.

Petite, au Gabon donc, j'allais dans une école publique conventionnée par la France. Il y en avait 3 dans Libreville et tous les enfants des Français vivant dans la capitale y étaient répartis. J'ai donc eu des instituteurs Blancs, des camarades Blancs mais pas que, aussi Asiatiques ou du Moyen-Orient, c'était très cosmopolite. Je disais à ma mère que je voulais être Blanche, ça la faisait rigoler, et ne l'a jamais inquiétée, elle me connaissait bien. J'avais dit à une de mes copines Blanche que je voulais changer de couleur et elle m'avait dit qu'elle voulait aussi devenir Noire. Du grand n'importe quoi ^^

Au collège et lycée, j'étais dans un établissement local, il n'y avait quasiment plus de Blancs dans les parages. Les amis me disaient que je parlais comme une Blanche, mais ça venait de l'environnement dans lequel j'avais évolué jusque là. J'ai vite repris mon accent par la suite, et je ne voulais bien entendu plus être Blanche. Mais à cette période j'avoue que j'enviais les métisses, les filles claires de peau. Peau foncée contre peau claire, le documentaire Dark skin en parle, mais je n'ai jamais été obsedée par cette question, ni mal dans ma peau. C'était juste quelque chose qui m'aurait bien plu.





Aujourd'hui tout ça est bien loin derrière moi.

Je suis une femme Noire, j'aime la couleur de ma peau, elle est gourmande comme du chocolat, jamais de ma vie je ne l'aurait décapée. J'aime la texture de mes cheveux, ils sont grainés et comme un nuage de coton, je les relaxais (non qu'ils soient stressés) mais je ne le ferai plus. J'ai un gros nez mais je ne le ferai jamais refaire.

Le plus important est la confiance en soi, notamment donnée par la famille, les amis, et le compagnon notamment, et pas tant ce avec quoi on aura joué pendant notre enfance.

Oui on peut offrir une poupée Noire à un enfant, non ça ne fera pas tout le travail qui prend parfois malheureusement toute une vie, et non lui offrir une poupée Blanche ne fera pas qu'il se déteste ni assimile ces conneries de standards de beauté. Il y a des beautés.

ps: je prie pour que mon fils qui est Noir ET Blanc sache sortir avec des filles, et non des couleurs.

16 commentaires:

  1. Je me rappelle avoir eu une première poupée noire jeune, et pour autant ça ne m'interpellait pas plus que ça. Mais à dix ans, j'en ai eu une autre et là j'ai eu cette satisfaction de m'identifier à elle; peut être parce que j'étais en passe de devenir une pré adolescente. Je me suis retrouvée dedans comme il m'est arrivée parfois de sentir une certaine satisfaction face à une héroïne noire en littérature. Sans pour autant penser que c'est nécessaire, je pense que cette satisfaction ressentie témoigne quand même du fait que ça reste de l'ordre de la minorité et de l'exceptionnel...

    Je ne sais pas si je suis très claire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton témoignage, ça me fait penser à La princesse et la grenouille que j'ai couru voir au cinéma aussi vieille que j'étais ;)

      Supprimer
  2. J'ai un petit garçon, mais je sais que si j'avais une fille, elle aurait des poupées de toutes les couleurs ! Sans doute parce qu'elle serait métisse (nous sommes un couple mixte) et que je souhaiterai lui transmettre, comme à mon fils, le respect de toutes les cultures.

    RépondreSupprimer
  3. Ma fille a une poupée noire et deux blanches, plus par coup de coeur qu'autre chose, elle grandira dans un monde multicouleur et c'est très bien ainsi ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Coucou !

    Super article, Dada !
    Pour ma part, j'ai une fille, et sans réfléchir, je lui ai acheté une poupée noire. Juste parce que la bouille de la poupée me plaisait.

    Sa mamie paternelle lui a offert un poupée, métisse comme elle (parce qu'elle a eu le coup de coeur pour la poupée aussi) et ma mère lui a offert une poupée blanche (pour compléter la panoplie). Au final, elle a tout ce qu'il faut sous la main pour s'identifier ou pas, puis comprendre qu'on vit dans un monde multicolore et c'est très bien comme ça, je trouve. ça lui sera naturel. :-)

    Pour le moment, hormis crever les yeux de ses "poupou", elle n'a de préférence pour aucune. ^ ^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahah ! oui c'est super qu'elle puisse avoir toutes ces poupées différentes :)

      Supprimer
  5. J'aime beaucoup ton texte et le paragraphe qui précède le PS est juste. Mes filles ont autant de poupées noires que blanches et une poupée typée "chinoise" et là je me tâte pour savoir si je vais acheter une poupée indienne (des indes; pas des Amériques) que j'ai trouvée sur "a little market". C'était très important pour moi de trouver des poupées différentes. Ma motivation était surtout la diversité et le souhait qu' en jouant avec des poupées différentes, dans leur inconscient l'idée de jouer dans la vraie vie avec tous, quel que soit les types soit évidente.

    RépondreSupprimer
  6. Cet article est vraiment bien écrit. Je n'ai pas encore d'enfant mais je pense effectivement que le problème n'est pas la poupée Noire ou la poupée blanche mais bel et bien la société dans laquelle on vit. Les noirs Américains (qui sont majoritaires dans les commentaires d'Eudoxie dont tu parles dans ton article) sont empreints d'un passé assez lourd à cause de l'esclavage. du coup, leur couleur constitue une grande partie de leur identité. D'où leurs réponses parfois étonnantes et/ou choquantes. Je crois que comme dit Amanda, il vaut mieux offrir à son enfant plusieurs poupées de couleurs différentes, parce que de toutes les façons, nous vivons dans un monde de plus en plus mélangée où il faut obligatoirement accepter l'autre tel qu'il est dans la société cosmopolite d'aujourd'hui !
    Voilà pour mon pavé :) et bravo pour ton blog que je découvre et que j'aime bcp.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le contexte est différent là-bas, c'est sûr! Merci pour ton commentaire Evyly :) :*

      Supprimer
  7. Conclusion : les Américaines ont vraiment des problèmes...
    En tant qu'enfant, je ne me posais même pas la question, je voyais juste une poupée, pas la couleur. J'ai eu une seule poupée noire sur au moins 50 et je n'ai pas l'impression d'être déséquilibrée aujourd'hui. Qu'ils n'emmerdent pas la fille, je suis sûre que ses nièces ont été ravies des cadeaux.

    RépondreSupprimer
  8. Ton post est touchant, je me reconnais dans certaines lignes! Kiminette a une poupée blanche et une poupée noire mais elle n'est pas très fan de poupées pour le moment, elle préfère son ourson "Doudou"!
    Mais j'avoue que je tiens a ce qu'elle ait des poupées d'origines et couleurs différentes juste pour lui apprendre la diversité ;)

    RépondreSupprimer
  9. Salut,

    J'ai 40 ans, je n'ai jamais eu de poupée noire... et cela m'a manqué ... alors que je suis métisse mais élevée dans une famille qui se considérée (ou que tout le monde) noire !
    Vers 6 ans, j'ai été hospitalisée et la maman de ma petite voisine voulait m'en donner une (je ne savais même pas que cela existait), je l'ai attendue comme "le plus beau cadeau de ma vie" mais je ne l'ai jamais eu ! Je n'en ai jamais parlé à personne (surtout pas à mes parents) mais je sais que j'ai eu un manque et qu'adulte, cela m'a mis en colère... Surement parce que l'on ne m'a pas laissé le choix de me définir.
    A méditer ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci BEAUCOUP pour ton témoignage!

      Supprimer
    2. Merci à toi !
      Je suis tombée sur ton blog par hasard (recherche de poupon noir pour ma nièce et surement pour réparer un manque ...) et j'avoue que témoigner m'a fait un bien fou !

      Supprimer

Tous les avis sont les bienvenus! Merci de laisser une trace de votre passage ;)

Copyright © 2014 Le bric à brac de Dada: Blog beauté, maternité,humeurs et lifestyle à Lille