samedi 23 janvier 2016

Deuxième enfant, premier congé mat': le plein de doux moments mais aussi d'appréhensions

Photo de Coco par Ismaël Bernus
J'ai beau être devenue maman pour la deuxième fois, c'est la première fois que je suis en congé maternité. Quand j'ai eu Tit n'amour j'étais encore étudiante. Entre deux tétées, un biberon et un changement de couches, je devais aller à la fac et réviser pour mes examens. Bébé n'allait que très peu chez la nounou et j'ai pu passer un temps précieux avec lui. Je ne m'en rendais pas compte car j'avais besoin de temps pour mes études et moins de temps à lui consacrer, même si nous étions tous les deux à la maison. J'avais les vacances scolaires, celles d'été, et ça c'était intéressant.

Aujourd'hui je suis en congé maternité, un congé bien mérité mais qui tire à sa fin. Il a commencé plus tôt car j'étais en congés quand j'ai été hospitalisée et ai accouché prématurément  Je n'ai donc plus travaillé depuis le mois d'août.
Bébé ne fait toujours pas ses nuits et nous sommes encore en allaitement exclusif (enfin sauf le bibi du soir). L'allaitement se passe très bien mais je vais devoir y mettre un frein à cause de mes horaires de bureau…
Je reprends dans trois semaines et Coco ira chez une nounou qui habite notre rue. ça me rassure qu'il reste si près de notre maison car j'avoue être remplie d'appréhensions. Déjà cette reprise me ramènera vers ce boulot que je n'aime pas et qui ne correspond en rien à ce que j'ai envie de faire, un boulot alimentaire très stressant. Le congé mat' m'avait permis de m'en échapper quelques mois et ça m'a fait beaucoup de bien.

J'appréhende aussi la gestion de la maison. Comment je vais arriver à gérer une vie active, un foyer avec deux enfants et ma vie de femme? La cuisine, quinze mille lessives par semaine, le budget qui change.. Je sais bien que je vais y arriver, après tout nous sommes deux, mais ça ne risque pas d'être de tout repos et la mise en place de tout ça me fait un peu peur aussi.

Mais le congé maternité ce n'est pas vraiment la réalité. C'est comme une bulle de douceur, à l'intérieur de laquelle on peut vivre et enfin profiter de sa famille. (On peut aussi prendre des rendez-vous médicaux impossibles quand on travaille mais ça c'est autre chose)
J'ai passé de longues heures à regarder mon bébé grandir, passer du petit prématuré de même pas deux kilos à la sonde dans le nez au service de néonat', au bébé dodu qui gazouille et fait de grands sourires. Qui s'éveille et s'émerveille, et ça, ça n'a pas de prix. Il aura cinq mois et quelques semaines quand je reprendrai, c'est plus de temps que je n'aurais passé avec lui s'il était né à terme. Je vais le laisser le coeur serré, je n'ai pas envie de le laisser grandir quand je vois à la vitesse à laquelle ça a été avec Tit n'amour, j'ai vraiment peur que le temps m'échappe. A cause de mes prééclampsies ce sera aussi le dernier bébé de cette maison, ce qui rend le fait de le voir grandir encore plus difficile.
Je pense que c'est aussi pour ça que je prends tant de photos! Pour faire de jolis et précieux souvenirs pour plus tard.
J'ai enfin pu passer plus de temps avec mon grand, à jouer, à faire la cuisine, à discuter, à se faire des câlins; plus de temps que je n'ai à lui consacrer quand je travaille.

Il paraît que toutes les bonnes choses ont une fin, mais au moins j'aurai bien profité de ces doux moments merveilleux et magiques, je les chérirai et ils m'aideront à tenir quand j'aurai un petit coup de blues! C'est la vie!

7 commentaires:

  1. Ton billet est très émouvant! Dur dur la séparation avec bébé quand on en a pas envie... Je te souhaite du courage pour passer ce tournant, j'espère que tout se passera sans encombres.

    RépondreSupprimer
  2. Tellement émouvant? Mieux ça me donne envie de pleurer.
    On dirait une douce lettre d'une jeune maman à sa mère.

    http://laventuredalinet.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  3. Courage pour ta reprise! Je suis sûre que tu réussiras à tout gérer comme une boss 💪 Tu fais déjà beaucoup. Il faudra juste équilibrer entre ton boulot (horaires, pression...) et ta vie de maman et de femme. Ça va le faire! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça va être sportif mais ça va le faire! merci Vilianne bisous!!

      Supprimer
  4. Ah tiens, je viens de publier un article sur ma vie de maman.
    bisous

    RépondreSupprimer

Tous les avis sont les bienvenus! Merci de laisser une trace de votre passage ;)

Copyright © 2014 Le bric à brac de Dada: Blog beauté, maternité,humeurs et lifestyle à Lille