jeudi 14 juin 2018

Un mois du nouveau programme Weight Watchers Liberté: Mon bilan



Tout d'abord je voudrais commencer par vous dire que ce n'est pas la première fois que je m'inscris à WW. J'ai pour la première fois suivi la méthode en 2009 et elle a rapidement fait ses preuves. J'ai en fait à plusieurs reprises résilié et recommencé mon abonnement, au gré de mes envies, de ma motivation,de mon budget, de mes grossesses, etc.

Je tiens aussi à préciser que je n'ai jamais fait de stabilisation. J'ai toujours plus ou moins brusquement arrêté, sans encadrement.

J'ai donc pas mal fait le yoyo en plusieurs années et j'ai aussi fini par comprendre ce qu'il fallait appliquer, où je péchais, ce qu'il me manquait pour réussir ma perte de poids... sans pour autant réussir à l'appliquer dans la durée.

Revenons-en au programme Weight Watchers, que j'ai toujours recommandé en comparaison avec les autres "régimes" du fait que rien n'est interdit. On a le droit de TOUT manger, mais tout en faisant attention. En bref, pour ceux qui ne connaissent pas, cette méthode consiste à consommer des aliments en comptant les points, ce qui se rapproche du système de compter les calories et en consommer suffisamment pour fonctionner sans pour autant stocker mais au contraire éliminer. Pour plus de détails je vous invite à aller directement sur le site.

Le nouveau programme Liberté a cela de sympa qu'il y a encore plus d'aliments à 0 point. Ce qui permet de contrôler son budget de points sans mourir de faim.

Oh et j'avais profité d'une offre flash qui m'a permis de m'abonner 3 mois pour le prix d'un aux ateliers + online. (L'application est vraiment super sympa et pratique!!). Il y a souvent des promos sur le site alors si vous êtes intéressé vous pouvez vous inscrire à la newsletter.

Ce que j'ai changé:

- Je bois davantage d'eau

Au moins 1,5L d'eau. Je remplis ma bouteille le matin et m'applique à la terminer. Et à côté je bois d'autres verres d'eau, du thé, du soda light...
La petite astuce qui fonctionne très bien pour moi ce sont les petits sachets de Boléro (sorte de sirops à 0%), il y en a pour tous les goûts et le goût fruité me facilite vraiment les choses! Je les trouve en boutique sur Lille mais on peut s'en procurer en ligne.

- Je ne fais plus de crises de boulimie

Je croise les doigts pour ce que ça dure! Avant de reprendre WW je me jetais sur ce que je trouvais à la minute où je rentrais chez moi le soir. Et je boulochais, puis je dînais... Maintenant pour respecter mon budget smart points de la journée je me force à ne rien grignoter ou à prendre un fruit ou un autre aliment à très peu de points. Quitte à passer plus tôt à table.

- Je me force à bouger plus

Je m'étais déjà réinscrite à la salle en début d'année mais avec l'alimentation désordonnée que j'avais, franchement ça ne servait pas à grand chose. Je continue donc d'aller à la salle, et j'essaye tant bien que mal d'augmenter la fréquence. J'aimerais aussi arriver à instaurer une bonne dépense d'énergie le week-end, en réflexion car ça doit être quelque chose de réaliste et qui pourra durer.

- Je prévois un encas sain

Pour éviter de craquer au boulot sur le distributeur de gourmandises, je prévois toujouts ma collation avec le minimum de points. Exemple: galette de mais, fruit, compote sans sucre ajouté...

- Je fais des changements réalistes

J'ai bien intégré que ça ne servait à rien d'opérer des changements drastiques trop frustrants que je n'arriverais jamais à tenir. Je me rééduque à préférer certains aliments moins caloriques, à diminuer les quantités, à faire attention la semaine qui précède un évènement durant lequel je sais que je vais me faire plaisir...

Les points sur lesquels je dois encore travailler:

- Prévoir à l'avance mes repas

Pour être sûre de bien respecter mon bugdet de points

- Bouger plus

- Diminuer les quantités de féculents

La méthode recommande 1/4 de féculents, 1/4 de poisson ou viande et 1/2 de légumes pour une assiette. J'ai plutôt tendance à inverser les quantités de légumes et féculents. J'adore mon riz blanc et mes pâtes.

- Mieux résister aux gourmandises

Ce que j'aime chez WW je vous l'ai dit plus haut, c'est qu'on a le droit de manger ce dont on a envie. Bien sûr qu'on peut manger des pâtisseries, de la pizza, un fast food,selon ses préférences. Mais il faut être raisonnable et réaliste, et le faire occasionnellement seulement. Pas craquer à tout bout de champs. Et là j'ai encore un peu de mal!

Sur la balance en un mois : -,19kg.

C'est un poids vraiment dérisoire comparé à tout ce que dois perdre pour atteindre un IMC normal mais j'ai l'impression que je paye un peu tous mes relâchements et ma malbouffe du passé. Comme des kilos qui sont de plus en plus difficiles à déloger, même si je n'ai pas encore 30 ans. Au-delà des l'IMC problématique, il y a le bien être et l'image que je me renvoie dans le miroir, et avec 20 kilos de pris en 2 ans (post deuxième grossesse), je ne suis plus du tout dans la zone autour de laquelle j'ai toujours été.

Je reste donc motivée et continue sur cette lancée, en m'accordant de me faire (vraiment?!!) plaisir à certaines occasions, et en misant sur la durée. Essayer de changer profondément et définitivement mon mode d'alimentation et éloigner la sédentarité.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Tous les avis sont les bienvenus! Merci de laisser une trace de votre passage ;)

Copyright © 2014 Le bric à brac de Dada: Blog beauté, maternité,humeurs et lifestyle à Lille